Le patrimoine naturel

Contact

Info

Liens utiles

Accolée à la rivière du Loc’h, Brec’h est une commune rurale de 4080 hectares qui possède des espaces naturels d’une grande valeur écologique : bocages, zones humides, vallée du Loc’h, landes…

 

La vallée de Tréauray

La rivière du Loc’h coule au creux de la vallée de Tréauray. Cette rivière d’eau douce, longue de 45 km, traverse le département pour rejoindre la rivière d’Auray ; une rivière d’eau salée qui passe sous le pont de Saint-Goustan pour se jeter dans le Golfe du Morbihan.

A Tréauray sur Brec’h, le Loc’h s’élargit et devient un étang. Il s’agit d’une retenue d’eau permise par la présence d’un barrage et qui est la source d’alimentation en eau potable des communes du Pays d’Auray.

D’une superficie de 23 hectares, il présente une population intéressante de poissons blancs (gardons, brèmes, carpes…), ainsi que de brochets. Un chemin en sous-bois permet de longer l’une des rives de l’étang.

A proximité de l’étang se trouvent l’Ecomusée de Saint-Dégan et le moulin d’Estaing.

Le verger conservatoire de Saint-Dégan

Le verger conservatoire, acquis en 1992 par le Conseil Général, est situé sur une parcelle de 6 hectares surplombant la vallée du Loc’h. Il est classé « Espace Naturel Sensible ». L’objectif de ce verger conservatoire est de contribuer à la sauvegarde du patrimoine génétique des arbres fruitiers bretons. Il héberge plus de 200 variétés qui sont désormais protégées.

Il constitue également un site exceptionnel pour le maintien et l’observation de la biodiversité. Grâce à la multitude des habitats présents (verger, prairie, forêt, lande…) et à une gestion appropriée, il héberge de nombreuses espèces faunistiques et floristiques.

Le maintien de ce patrimoine génétique, de la faune et de la flore sont des enjeux vitaux. L’Ecomusée de Saint-Dégan, la Société d’Horticulture du Pays d’Auray et la commune de Brec’h y travaillent, épaulés par le département du Morbihan.

Un parcours pédagogique le long du Loc’h, «le circuit de l’eau », et un rucher pédagogique ont été mis en place. Ce sont des outils utilisés par les animateurs de l‘Écomusée pour les visites guidées et les animations scolaires.

Le verger est accessible toute l’année. La visite est libre et gratuite. Un parcours sonore peut être téléchargé.

Les sentiers d’interprétation autour de l’Ecomusée de Saint-Dégan

Dans les chemins creux autour de l’Ecomusée, vous observerez des paysages façonnés par l’intervention de l’homme. Dans le bocage, vous verrez comment le paysan a fait évoluer les chemins creux et les champs pour arriver à une agriculture plus moderne.

Le temps d’une balade, laissez-vous guider et comprenez mieux la nature : pourquoi garder un arbre creux ? Pourquoi cette pierre est-elle placée ici ? Quelle est l’utilité des haies et des talus ? Et bien d’autres questions encore.

Livrets de découverte et renseignements auprès de l’Ecomusée de Saint-Dégan.